PoissonCombattantCarré orangeorg

Bulles décoratives Image Betta

Gros carré orangeVotre source d'informations simples et fiables pour prendre soin de votre Betta

Origines du Betta Splendens

Les premiers passionnés de poisson combattant ne pensaient pas vraiment à la beauté de ces délicates créatures. Lorsque les habitants du Siam élevaient des Bettas, également appelés "combattant du Siam", c’était pour les combats et les paris qui vont avec. Les poissons combattants n’avaient alors rien à voir avec leurs descendants d’aujourd’hui. Leur couleurs étaient ternes et leurs nageoires plus petites. Ils étaient élevés et sélectionnés pour leur caractère agressif et leur combattivité.

Le poisson combattant était ramassé dans l’eau stagnante et peu profonde des rizières, où l’espèce a pu développer son caractère belliqueux au fil du temps, par manque d’espace. Le Betta Splendens provient du Sud-Est Asiatique, où le climat est tropical avec des températures chaudes et relativement constante au cours de l’année.


Le Combattant est réputé agressif envers ses congénères, et il est effectivement préférable de ne pas mettre 2 mâles dans le même bassin, au risque de les voir s’affronter violemment, jusqu’à ce que le plus fort domine le plus faible. Même les femelles peuvent être malmenées si elles sont exposées à un mâle en permanence, et la règle consiste bel et bien à garder un mâle seul dans son aquarium, sinon il sera stressé et il y aura de la bagarre.

Les combats de Betta étaient la passion de nombreux enfants, et d’adultes, du Siam du 19ème siècle, et si certains poissons pouvaient être blessés pendant un combat, il s’agissait généralement de blessures légères aux nageoires, mais rarement sérieuse. Les combats n’allaient pas jusqu’à l’anéantissement de l’un des combattants, mais plutôt jusqu’au renoncement d’un des deux poissons, qui signait ainsi sa défaite.

Le roi du Siam se prit également de passion pour les Poissons Combattant, et se mit à les collectionner, puis à en offrir en cadeau à des amis et invités.

Vers la fin du 19ème siècle, le Betta Splendens avait déjà été introduit en Allemagne et en France, et se retrouvait bientôt aux Etats-Unis, où un collectionneur de San Francisco remarqua sur un spécimen des nageoires plus développées et plus colorés que d’accoutumé, et commença alors une sélection non pour les caractéristiques agressives de ces poissons, mais pour leur esthétique incomparable et leurs couleurs merveilleuses.

Aujourd’hui, le Betta Splendens est l’espèce la plus répandue et probablement la plus belle. De nombreuses variantes de formes et de couleurs existent, qui sont décrites dans un article dédié.



Plantation de riz

Rizière en Thaïlande (Image Martin-Manuel Beaulne)

Accueil A propos Information légale Vie privée Contact